Biden dévoile son rapport d’impôts pour 2019 avant le débat avec Trump

WASHINGTON — Le candidat présidentiel démocrate Joe Biden a payé près de 288 000 $ US d’impôts fédéraux sur le revenu l’année dernière, selon des rapports qu’il a publiés quelques heures à peine avant son débat de mardi soir avec le président Donald Trump.

Cette révélation survient à la suite d’un rapport du New York Times selon lequel M. Trump n’a payé que 750 $ US d’impôts sur le revenu en 2016, l’année de sa candidature à la présidence, et en 2017, sa première année à la Maison-Blanche.

M. Biden et sa femme Jill — ainsi que la colistière de M. Biden, la sénatrice californienne Kamala Harris — ont publié leurs déclarations fédérales et étatiques de 2019 alors que le président fait face aux retombées politiques d’une série d’articles du Times sur ses déclarations de revenus longtemps cachées. Le quotidien new-yorkais a également rapporté que M. Trump n’a payé aucun impôt sur le revenu au cours de 10 des 15 années précédant 2017.

Le paiement de 287 693 $ US par les Bidens au gouvernement fédéral en 2019 représentait une baisse substantielle par rapport aux 1,5 million $ US qu’ils avaient payés en 2018, reflétant une baisse des revenus du livre de M. Biden, sa décision de se présenter à la présidence et son congé d’un poste universitaire à l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie.

Après avoir payé 91 000 $ US en 2016, la dernière année de M. Biden en tant que vice-président de l’administration Obama, le couple Biden a versé 3,7 millions $ US au gouvernement en 2017, en grande partie à cause des revenus tirés des contrats de livre. Leur dernier rapport montre que les gains bruts ajustés du couple de 985 233 $ US provenaient de son poste universitaire, du poste d’enseignante dans un collège communautaire de Jill Biden et de sociétés qui détiennent leurs paiements de discours et d’écriture.

Mme Harris et son mari, l’avocat Douglas Emhoff, ont payé 1 185 628 $ US en impôts fédéraux et étatiques combinés sur des revenus de 3 018 127 $ US.

La campagne Biden a agi de manière agressive pour capitaliser sur les rapports du Times sur les minuscules paiements d’impôts de M. Trump. La campagne a lancé une publicité montrant que les infirmières, les pompiers et les autres Américains de la classe ouvrière paient beaucoup plus d’impôts fédéraux annuels que les 750 $ US de M. Trump décrits par le Times.

M. Trump a démenti le rapport du Times, le qualifiant de «fausses nouvelles» lors d’une conférence de presse, mais il n’a fourni aucune preuve pour le réfuter.

Avec la publication de leurs déclarations de 2019, les Bidens ont maintenant rendu publics 22 ans de documents fiscaux, remontant à la fin des années 1990, alors qu’il était sénateur américain représentant le Delaware. Mme Harris a publié 15 ans de déclarations de revenus datant de son passage en tant que procureur de district de San Francisco.

Laisser un commentaire
Les plus populaires