Biden parle de son investiture, qui sera spéciale en raison de la pandémie

WILMINGTON, Del. — Le président désigné Joe Biden a déclaré que la protection des gens était sa première préoccupation par rapport à son investiture du 20 janvier. Il est donc «hautement improbable» en temps de pandémie qu’un million de personnes se réunissent au National Mall pour son assermentation.

M. Biden a été interrogé sur la planification de son investiture lors d’une conférence de presse, vendredi, à Wilmington, au Delaware. Il a suggéré que les festivités pourraient finir par ressembler à la convention largement virtuelle que les démocrates ont tenue en août, avec des activités dans les États.

M. Biden affirme que son équipe discute avec les dirigeants du Congrès de leurs plans pour l’investiture. La cérémonie de prestation de serment et un dîner pour le nouveau président et vice-président ont lieu au Capitole.

Le président désigné dit qu’il souhaite que les gens célèbrent de façon sécuritaire.

«Il n’y aura probablement pas de gigantesque défié inaugural», a-t-il précisé. Les détails sont encore en train d’être peaufinés, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire