Biden promet de rouvrir les écoles rapidement

WILMINGTON, Del. — Le président élu Joe Biden s’est engagé mardi à rouvrir la majorité des écoles des États-Unis avant sa 100e journée au pouvoir.

Il a toutefois prévenu que cela dépendra de la volonté du Congrès de débloquer les fonds nécessaires pour vacciner les étudiants, les enseignants et le personnel.

«Ça devrait être une priorité nationale de renvoyer nos enfants à l’école et de les garder à l’école, a-t-il dit. Si le Congrès veut fournir les fonds, nous devons protéger les élèves, les éducateurs et le personnel. Si les États et les villes adoptent des mesures de santé publique solides que nous respectons tous, mon équipe et moi travaillerons pour que la majorité des écoles soient rouvertes d’ici la fin de mes 100 premiers jours.»

M. Biden n’a fourni que peu de détails, se contentant de dire qu’on priorisera la vaccination des éducateurs «aussi tôt que possible» après le personnel de la santé et les résidents des centres de soins de longue durée.

Son engagement à rouvrir les écoles représentait une rare lueur d’espoir dans un discours qui contenait son lot d’avertissements sinistres.

Après neuf mois de pandémie, a dit M. Biden, les Américains «risquent de devenir insensibles au bilan» et de se résigner à accepter «la mort, la douleur et la peine».

«Nous traversons un hiver très sombre. La situation pourrait très bien se détériorer avant de s’améliorer, a-t-il dit. Un vaccin pourrait être bientôt disponible. Nous devons être honnêtes les uns avec les autres. Il faudra plus de temps qu’on le souhaiterait pour le distribuer aux quatre coins du pays.»

M. Biden a tenu ces propos au moment de présenter officiellement l’équipe dont il s’est entouré pour combattre la pandémie aux États-Unis.

Laisser un commentaire