Biden promet près de 3 milliards de dollars de nouvelle aide militaire pour l’Ukraine

WASHINGTON — Six mois après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le président des États-Unis Joe Biden a annoncé mercredi qu’il envoyait 2,98 milliards de dollars de nouvelle aide militaire à l’Ukraine qui permettra aux forces là-bas de se battre pour les années à venir.

Dans un communiqué, M. Biden a déclaré que l’aide permettra à l’Ukraine d’acquérir des systèmes de défense aérienne, des systèmes d’artillerie et des munitions, des drones et d’autres équipements «pour s’assurer qu’elle puisse continuer à se défendre sur le long terme».

L’annonce intervient alors que l’Ukraine célèbre sa déclaration d’indépendance de 1991 vis-à-vis de l’Union soviétique.

«Je sais que ce jour de l’indépendance est doux-amer pour de nombreux Ukrainiens, car des milliers de personnes ont été tuées ou blessées, des millions ont été déplacées de leurs foyers et tant d’autres ont été victimes d’atrocités et d’attaques russes, a déclaré M. Biden. Mais six mois d’attaques incessantes n’ont fait que renforcer la fierté des Ukrainiens en eux-mêmes, dans leur pays et envers leurs trente et un ans d’indépendance.»

L’aide est fournie dans le cadre de l’Initiative d’assistance à la sécurité de l’Ukraine. Les responsables ont indiqué que cela inclura de l’argent pour les petits drones Puma qui peuvent être lancés à la main, les drones de surveillance Scan Eagle à plus longue endurance, qui sont lancés par catapulte, et, pour la première fois, le système de drone britannique Vampire, qui peut être lancé depuis des navires.  La nouvelle aide militaire des États-Unis était attendue puisque plusieurs responsables se sont exprimés sous le couvert de l’anonymat pour discuter de l’aide avant sa diffusion publique.

Alors que la guerre de la Russie contre l’Ukraine s’éternise, l’aide américaine à la sécurité s’oriente vers une campagne à plus long terme qui maintiendra probablement davantage de troupes militaires américaines en Europe à l’avenir, ont déclaré des responsables américains.

Contrairement à la plupart des envois précédents, le nouveau financement vise en grande partie à aider l’Ukraine à sécuriser sa position de défense à moyen et long terme, selon des responsables proches du dossier. Les expéditions précédentes, la plupart effectuées sous l’autorité présidentielle, se sont concentrées sur les besoins les plus immédiats de l’Ukraine en armes et en munitions et ont impliqué du matériel que le Pentagone avait déjà en stock et qui a pu être expédié en peu de temps.

En plus de fournir une assistance à plus long terme que l’Ukraine peut utiliser pour d’éventuels futurs besoins de défense, le nouvel ensemble de mesures vise à rassurer les responsables ukrainiens sur l’intention des États-Unis de maintenir leur soutien, indépendamment des va-et-vient quotidiens du conflit.

«Les États-Unis d’Amérique sont déterminés à soutenir le peuple ukrainien alors qu’il poursuit la lutte pour défendre sa souveraineté», a déclaré M. Biden.

Le secrétaire général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a réaffirmé mardi le soutien de l’alliance au pays déchiré par le conflit.

«L’hiver arrive, et ce sera dur, et ce que nous voyons maintenant est une guerre d’usure acharnée. C’est une bataille de volontés et une bataille de logistique. Par conséquent, nous devons maintenir notre soutien à l’Ukraine sur le long terme, afin que l’Ukraine prévale en tant que nation souveraine et indépendante», a déclaré M. Stoltenberg, lors d’une conférence virtuelle sur la Crimée, organisée par l’Ukraine.

Six mois après l’invasion de la Russie, la guerre a ralenti, alors que les deux parties échangent des frappes de combat et de petites avancées à l’est et au sud. Les deux parties ont vu des milliers de soldats tués et blessés, alors que le bombardement de villes par la Russie a tué d’innombrables civils innocents.

On craint que la Russie n’intensifie ses attaques contre les infrastructures civiles et les installations gouvernementales dans les prochains jours en raison de la fête célébrant la déclaration d’indépendance de l’Ukraine de 1991 vis-à-vis de l’Union soviétique et du jour marquant six mois depuis l’invasion.

Lundi, l’ambassade des États-Unis en Ukraine et le département d’État ont publié une nouvelle alerte de sécurité pour l’Ukraine qui réitère l’appel aux Américains présents dans le pays à quitter les lieux en raison du danger.

D’autres alliés de l’OTAN marquent également le jour de l’indépendance avec de nouvelles annonces d’aide.

Au Canada, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé 3,85 millions de dollars pour deux projets en Ukraine dans le cadre du Programme des opérations de paix et de stabilisation. De son côté, le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré que son pays fournissait plus de près de 500 millions de dollars (500 millions d’euros) d’aide, y compris de puissants systèmes anti-aériens. 

Le financement doit encore être approuvé par le parlement, et une partie ne sera pas versée avant l’année prochaine.

À ce jour, les États-Unis ont fourni environ 13,6 milliards de dollars d’aide militaire à l’Ukraine depuis le début de l’administration Biden, dont 19 expéditions  d’armes provenant des stocks du ministère de la Défense depuis août 2021.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.