Biden veut gracier les personnes coupables de possession simple de marijuana

WASHINGTON — Le président américain Joe Biden fera en sorte de gracier toute personne ayant été reconnue coupable de possession simple de marijuana en vertu de la loi fédérale.

Il en a fait l’annonce jeudi dans une vidéo préenregistrée, signalant également qu’il souhaitait revoir la façon dont le cannabis est classé comme substance contrôlée.

Les responsables de la Maison-Blanche ont affirmé que M. Biden avait pris la voie d’une action exécutive après que le Sénat eut écarté une vaste législation sur le cannabis adoptée à la Chambre.

Ces responsables ont indiqué qu’environ 6500 personnes seraient admissibles à une élimination des condamnations fédérales en vertu de la décision de M. Biden.

Le président a dit qu’il encourageait les gouverneurs des États à envisager une grâce similaire pour les personnes condamnées en vertu de la loi de leur État.

M. Biden a également demandé aux responsables d’explorer si la marijuana doit rester une substance contrôlée de l’annexe 1, une catégorie qui comprend l’héroïne et le LSD.

Dans un communiqué, il a déclaré que trop de vies avaient été bouleversées par une «approche ratée» à l’égard de la marijuana.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.