Bilan COVID-19: 23 nouveaux décès et légère baisse des hospitalisations

MONTRÉAL — La province connaît une légère baisse des hospitalisations, selon les plus récentes données sur la COVID-19 du ministère de la Santé. Elles indiquent également que 23 décès s’ajoutent au bilan des victimes. 

Au total, 1728 personnes sont hospitalisées, dont 588 en raison de la COVID-19, ce qui représente une diminution de 42 par rapport à la veille. On recense 37 patients aux soins intensifs, deux de moins que la veille. De ce nombre, 17 souffrent de complications en lien avec la COVID-19,  soit une baisse de deux par rapport à jeudi. 

Le nombre de travailleurs de la santé absents en raison du coronavirus, par exemple en isolement après un test positif, demeure sensiblement inchangé comparativement à la veille. En tout, 3694 membres du personnel de la santé sont absents. 

Les données indiquent que 761 nouveaux cas ont été testés positifs au virus. Il ne s’agit toutefois pas d’un nombre représentatif de la situation épidémiologique actuelle puisque l’accès aux centres de dépistage est restreint aux clientèles prioritaires. Par ailleurs, 353 éclosions sont actives, rapporte le bilan du ministère de la Santé. 

Il fait état de 139 tests rapides qui ont été autodéclarés jeudi, dont 119 étaient positifs. Jusqu’à présent, plus de 283 500 tests rapides autodéclarés ont été enregistrés. 

Du côté de la vaccination, près de 17 000 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées jeudi, soit environ 5400 doses de moins que la journée de mercredi. Quelque 7839 personnes ont reçu une quatrième dose jeudi, tandis que ce nombre dépassait les 10 000 la veille. 

Depuis que l’accès au vaccin contre la COVID-19 est disponible au Québec, 7,46 millions de personnes âgées de cinq ans et plus ont reçu au moins une première dose, ce qui représente 91% de la population. Pour la troisième dose, ce taux s’élève à 4,48 millions, soit 56% des Québécois. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.