Bill Clinton chante les louanges de sa femme lors de la convention démocrate

PHILADELPHIE – Hillary Clinton est devenue officiellement la candidate du Parti démocrate en prévision de l’élection présidentielle américaine de novembre prochain, mardi, à Philadelphie.

Mme Clinton disposait déjà d’un nombre suffisant de délégués pour remporter l’investiture lorsque son adversaire des primaires, Bernie Sanders, dans un geste d’unité, a suggéré que l’ancienne secrétaire d’État soit élue par acclamation.

La proposition du sénateur du Vermont a été appuyée par une immense majorité de délégués présents à la convention nationale du Parti démocrate.

Sans grande surprise, Hillary Clinton a accepté sa nomination.

«(Je dédie) ce moment à toutes les petites filles qui entretiennent de grands rêves», a écrit Mme Clinton sur sa page «Twitter».

Son mari, Bill Clinton, a exprimé sa joie en passant lui aussi par ce réseau social. «(Je n’ai jamais été) aussi fier de toi, Hillary», a-t-il noté.

Plus tard durant la soirée, cet ancien président américain a pris la parole.

Il a amorcé son discours ponctué de plaisanteries et d’anecdotes personnelles en revenant longuement sur ses premiers contacts avec celle qui allait devenir son épouse.

Après cette entrée en matière plutôt légère, l’ancien locataire de la Maison-Blanche s’est mis à parler en long et en large des nombreuses causes sociales pour lesquelles Hillary Clinton est montée aux barricades au fil du temps.

Il a alors fait allusion à ses efforts de longue date pour venir en aide aux enfants démunis afin de favoriser entre autres leur intégration au système public d’éducation.

M. Clinton a également traité des démarches enclenchées par sa femme pour offrir de l’aide juridique aux personnes dans le besoin et pour étendre la couverture médicale des habitants des zones les plus isolées des États-Unis.

Il ne s’est pas concentré exclusivement sur les divers chevaux de bataille de sa conjointe.

L’ex-chef d’État a aussi cherché à dépeindre sa personnalité en la décrivant comme une femme passionnée, une travailleuse acharnée, une meneuse naturelle et une organisatrice talentueuse.

Bill Clinton a ensuite mentionné que de nombreux Américains en ont assez de voir toujours les mêmes visages à Washington et dans ce contexte, il est bien sûr capable de percevoir qu’ils sont en quête d’un changement et ce, à n’importe quel prix.

Il s’est adressé directement à ces électeurs pour tenter de les inciter à revenir sur leur position.

Il a certes reconnu que, tout comme lui, sa femme fait partie du paysage politique depuis belle lurette.

Cependant, M. Clinton a rapidement enchaîné en mentionnant que cette dernière a toujours refusé obstinément de se complaire dans l’immobilisme.

«Elle n’a jamais été satisfaite du statu quo», a-t-il martelé.

Il a précisé que, depuis le début de sa vie professionnelle, sa «meilleure» amie a toujours fait des pieds et des mains pour que les choses progressent en gardant constamment le même objectif en tête.

«Pendant tout ce temps, elle s’est efforcée d’améliorer le sort de la population», a déclaré Bill Clinton.

Certains admirateurs de Bernie Sanders n’ont pas assisté à la sortie enflammée de M. Clinton puisqu’ils avaient décidé de quitter la salle où se déroule la convention après la nomination officielle de Mme Clinton.

Même si cette étape importante est désormais franchie, Hillary Clinton continue doncde susciter l’hostilité de plusieurs partisans de celui qui a été son rival durant les primaires.