Bill Morneau consultera vendredi des économistes du secteur privé

OTTAWA — L’ambassadeur du Canada à Washington, David MacNaughton, fera rapport de la relation économique tumultueuse avec les États-Unis à tous les ministres des Finances du pays la semaine prochaine.

La rencontre est prévue mardi prochain à Ottawa sur fond d’incertitudes économiques croissantes en raison des négociations difficiles sur le renouvellement de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), des réformes fiscales américaines qui malmènent la compétitivité des entreprises canadiennes, et d’une escalade de tarifs douaniers avec le principal partenaire commercial du Canada.

Le ministre fédéral des Finances Bill Morneau va accueillir ses homologues des provinces et territoires pour l’occasion. Ce genre de réunion des ministres n’inclut habituellement pas de diplomate. David MacNaughton est invité à parler de l’état de la relation bilatérale entre les deux pays.

D’autres invités non habituels vont prendre part aux discussions, alors que des directeurs financiers du secteur privé ainsi que le gouverneur de la Banque du Canada Stephen Poloz vont s’adresser aux ministres.

Ces réunions des ministres des Finances ont lieu deux fois par année et servent normalement à discuter d’enjeux intérieurs. L’actualité force cependant les élus à s’intéresser à la question américaine.

Toutefois, avant d’accueillir ses collègues des provinces, le ministre fédéral Bill Morneau va consulter des économistes du secteur privé, vendredi à Toronto.

Le ministre fédéral des Finances sonde habituellement le coeur d’économistes du secteur privé avant la rédaction de son budget du printemps et à la veille de son énoncé économique de l’automne.

Mais au cabinet de M. Morneau, on indique que le ministre souhaite demeurer à l’affût en consultant plus régulièrement des experts — habituellement des économistes de grandes institutions financières, d’organisations patronales, d’universités et de groupes de réflexion.

Le porte-parole Daniel Lauzon explique que la rencontre de vendredi n’est pas liée à un événement particulier de l’actualité économique: elle s’inscrit plutôt dans la tournée que mène M. Morneau pour entendre les points de vue de l’industrie sur la compétitivité des entreprises canadiennes. Cette tournée de consultations devrait se poursuivre jusqu’à l’automne.

M. Lauzon a précisé que la rencontre de vendredi sera plus informelle — sans séance de photos ni point de presse.

Les plus populaires