Bombardier: pression sur la quarantaine de députés du PLC au Québec

MONTRÉAL – L’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale presse la quarantaine de députés libéraux fédéraux du Québec de s’impliquer dans le dossier de Bombardier.

Selon le coordinateur québécois du syndicat, David Chartrand, les élus libéraux du Québec doivent convaincre leur gouvernement d’investir dans Bombardier pour accélérer son développement.

M. Chartrand explique que ces députés seront épiés au cours des prochains jours et devront se manifester publiquement.

Maintenant que Bombardier a obtenu un contrat majeur du transporteur aérien américain Delta pour des appareils de la CSeries, M. Chartrand croit qu’Ottawa n’a pas d’autre choix que d’imiter le gouvernement du Québec et d’aider financièrement l’entreprise québécoise.

David Chartrand rappelle que le gouvernement fédéral n’a pas hésité à venir à la rescousse des industries de l’automobile en Ontario et du pétrole en Alberta, et qu’il doit maintenant faire sa part pour aider le secteur de l’aéronautique du Québec.

Il souligne que Bombardier crée des emplois partout au Canada, et qu’elle doit maintenir sa position de force face à la concurrence mondiale.