BPC à l’ex-site Reliance à Pointe-Claire: la décontamination du sol a débuté

POINTE-CLAIRE, Qc — La décontamination du sol d’un terrain de l’ouest de l’île de Montréal où avaient été illégalement entreposés des biphényles polychlorés (BPC) jusqu’en 2013 vient à peine de débuter, six ans après que l’affaire ait été mis au jour.

Le réseau de télévision Global signale que des équipes de décontamination se sont présentées la semaine dernière pour entreprendre le travail sur le site du boulevard Hymus, à Pointe-Claire. La compagnie Juste Investir aurait 32 semaines pour effectuer le travail sur le terrain.

Lorsque l’entreposage illégal des BPC a été découvert en 2013, le terrain situé à l’ouest du boulevard des Sources appartenait à la compagnie Reliance Power Equipment. Depuis, des équipements contaminés ont été retirés des lieux, mais le sol n’avait pas encore été nettoyé.

À l’été 2016, le gouvernement du Québec a annoncé que Juste Investir se conformait à l’ordonnance de réhabiliter le terrain, qu’elle procèderait dès lors à des travaux de caractérisation des terrains voisins et à leur réhabilitation, au besoin, et qu’elle effectuerait ensuite un suivi environnemental des eaux souterraines.  

L’automne dernier, le maire de Pointe-Claire, John Belvedere, a confirmé que la réhabilitation de l’ancien site débuterait au printemps. Il a aussi assuré que depuis janvier 2014, le site ne présentait plus de risque pour la population, mais qu’il devait être réhabilité en vertu d’ordonnances ministérielles.

 

Les plus populaires