Brèche chez Orbitz: des clients d’Air Canada pourraient être touchés

MONTRÉAL — Air Canada a annoncé, jeudi, que les renseignements personnels de certains de ses clients ayant réservé des hôtels par le biais de son partenaire Orbitz pourraient avoir été volés.

La compagnie aérienne a révélé avoir été informée par l’agence de voyages en ligne que 2287 réservations d’hôtel effectuées à partir du site d’Air Canada pourraient avoir été touchées par une brèche de sécurité rapportée par Orbitz le 20 mars et dans le cadre de laquelle 800 000 dossiers pourraient avoir été dérobés.

Le voyagiste avait d’abord refusé de préciser si les renseignements personnels de Canadiens avaient été compromis, se contentant de dire qu’il ne divulguerait pas ce genre de détails.

Air Canada a assuré n’avoir été la cible d’aucune cyberattaque et qu’elle n’utilisait plus la plateforme d’Orbitz visée par la brèche.

Elle a ajouté avoir communiqué avec tous les clients ayant accédé à la plateforme d’Orbitz par le biais du site aircanada.com en 2016 afin de les mettre au courant du risque et du crédit offert par Orbitz.

L’agence de voyages a indiqué que parmi les renseignements pouvant avoir été volés figurent le nom, l’information de carte de crédit, la date de naissance, le numéro de téléphone, l’adresse courriel, l’adresse de facturation ou de livraison ainsi que le genre des consommateurs.