Brian Mulroney inaugure un institut qui porte son nom à St. Francis Xavier

ANTIGONISH, N.-É. — L’ex-premier ministre Brian Mulroney a officiellement inauguré, mercredi, un institut gouvernemental qui porte son nom à l’Université St. Francis Xavier, à Antigonish, dans le centre de la Nouvelle-Écosse.

Le 18e premier ministre du Canada avait obtenu son diplôme de cette université en 1959. L’Institut gouvernemental Brian-Mulroney, doté de 60 millions $, doit offrir ce qu’on annonce comme le seul programme au Canada de politiques publiques pour les étudiants de premier cycle.

Dans un discours préparé pour l’événement, dont La Presse canadienne a obtenu copie, M. Mulroney s’est rappelé comment son père, électricien pour une société papetière à Baie-Comeau, s’opposait au projet de son jeune fils de devenir apprenti à l’usine. Son père lui disait: «Le seul moyen de sortir d’une ville productrice de papier est par l’université — et tu vas y aller».

L’ex-premier ministre progressiste-conservateur, qui a occupé son poste de 1984 à 1993, a déclaré que l’école «ouvrait la porte à un monde plus vaste», et qu’elle lui avait enseigné le «pouvoir des idées pour transformer notre pays, d’un siècle à l’autre». Il a ajouté que les professeurs de l’université lui avaient également appris à ne jamais abandonner. «La défaite n’est pas une chose à craindre, mais la reddition est une chose à rejeter», a-t-il déclaré, répétant une devise qu’il a utilisée au fil des ans.

Ce projet d’institut avait été lancé en 2012 et M. Mulroney a fait don d’un million de dollars à la campagne de financement initiale. Il a ensuite contribué à recueillir près de 100 millions $, provenant pour l’essentiel de dons privés, bien que le gouvernement de la Nouvelle-Écosse ait versé 5 millions $.

M. Mulroney a tenu à remercier Justin Trudeau pour son «soutien indéfectible», ajoutant que Gerald Butts, ancien secrétaire principal du premier ministre libéral, avait été également d’un grand soutien.

Lorsque le projet a finalement été annoncé pour la première fois en octobre 2016, M. Mulroney avait indiqué que 10 millions $ environ seraient mis de côté pour un fonds de dotation destiné à financer des bourses d’études.

Les plus populaires