British Airways annule la quasi-totalité de ses vols en raison d’une grève

LONDRES — British Airways a annoncé lundi avoir annulé la quasi-totalité de ses vols pendant 48 heures, un geste touchant jusqu’à 195 000 passagers, en raison de la grève des pilotes.

La compagnie aérienne britannique a déclaré dans un communiqué qu’elle «n’avait aucun moyen de prédire combien (de pilotes) viendraient travailler ni quel avion ceux-ci seront qualifiés pour piloter».

En conséquence, le transporteur a déclaré ne pas avoir «d’autre choix que d’annuler près de 100 pour cent» de ses vols pendant la durée de la grève.

British Airways a déclaré qu’elle était prête à reprendre les pourparlers avec le syndicat des pilotes et qu’elle avait offert aux clients touchés un remboursement complet ou la possibilité de faire une nouvelle réservation. La compagnie aérienne s’était préparée pendant des semaines à la grève, et avait prévenu les voyageurs.

«Nous comprenons les frustrations et les perturbations causées par la grève chez nos clients. Après plusieurs mois de tentatives pour résoudre le conflit salarial, nous sommes extrêmement désolés d’en arriver là», a-t-il déclaré.

British Airways a déclaré avoir proposé aux pilotes une augmentation de salaire de 11,5 pour cent sur trois ans, mais le syndicat dit que ses membres souhaitent une plus grande part des bénéfices de l’entreprise.

Le syndicat accuse British Airways de réaliser de gros bénéfices au détriment des travailleurs qui ont consenti des sacrifices lors de périodes difficiles. Une nouvelle grève est prévue pour le 27 septembre.

Le chef du syndicat, Brian Strutton, a déclaré que les pilotes étaient déterminés à se faire entendre.

«Ils ont déjà subi d’importantes réductions de salaire pour aider la société à traverser des périodes difficiles. Maintenant, BA réalise des profits de plusieurs milliards de livres, ses pilotes ont formulé une demande juste, raisonnable et abordable en ce qui concerne le salaire et les avantages.»

La société mère de British Airways, IAG, a réalisé un bénéfice net de 2,9 milliards d’euros (3,2 milliards $ US) l’année dernière.

British Airways exploite jusqu’à 850 vols par jour. L’immense aéroport de Londres-Heathrow sera le plus touché par l’arrêt de travail, car il s’agit de la plaque tournante de la compagnie aérienne et il est utilisé pour de nombreux vols internationaux de la compagnie.

Les plus populaires