Brome-Missisquoi: Élections Canada confirme la victoire du PLC

OTTAWA — Les libéraux ont été confirmés vainqueurs dans la circonscription québécoise de Brome-Missisquoi après que le Bloc québécois a interrompu le recomptage des votes aux élections fédérales.

Le dépouillement avait été demandé par Marilou Alarie, la candidate bloquiste qui est arrivée juste derrière la candidate libérale Pascale St-Onge dans la circonscription.

Élections Canada a confirmé mercredi les libéraux comme vainqueurs du siège, par 197 voix.

Le soir des élections, la bloquiste menait de peu, mais la candidate libérale Pascale St-Onge a été annoncée gagnante après le dépouillement des bulletins de vote postaux le lendemain.

La candidate du Bloc a demandé un dépouillement judiciaire après que des «irrégularités» eurent été constatées avec certaines urnes.

Julien Coulombe-Bonnafous, porte-parole du Bloc, a déclaré mercredi que le parti avait demandé l’arrêt du recomptage après qu’il était devenu clair la première journée de dépouillement judiciaire que le résultat restait pratiquement le même.

Il y a eu quatre dépouillements judiciaires depuis la soirée électorale du 20 septembre. Dans la circonscription torontoise de Davenport, les votes sont toujours comptés.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.