Budget de fonctionnement de l’Île-du-Prince-Édouard: déficit de 112 millions $

CHARLOTTETOWN — Le budget de fonctionnement 2020-2021 du gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard prévoit des dépenses de 2,5 milliards $ pour aider la population, les entreprises et l’industrie à se rétablir des effets de la crise de la COVID-19.  

Avec des recettes prévues d’environ 2,4 milliards $, le gouvernement de la province s’attend à un déficit d’environ 112 millions $.   

Les points saillants du budget de fonctionnement de l’Île-du-Prince-Édouard comprennent 4,6 millions $ pour financer des réductions additionnelles d’impôts, 4,4 millions $ pour revitaliser les soins primaires, 3 millions $ pour l’élaboration du Centre pour le bien-être mental de l’Île-du-Prince-Édouard, 1,5 million $ pour un vaccin gratuit contre le zona pour les résidents âgés de 65 ans et plus, 2,9 millions $ pour un programme universel de prématernelle d’une demi-journée, 4 millions $ pour 80 nouveaux postes de première ligne dans les écoles et 5,6 millions $ pour élargir le programme de remise sur les thermopompes.  

Le gouvernement injectera aussi 625 000 $ pour réduire les tarifs pour la garde d’enfants à 25 $ par jour à compter de janvier 2022, 500 000 $ pour un programme de remises pour les véhicules électriques et 250 000 $ pour un programme pilote de transport en commun rural, dès l’automne prochain.   

La ministre des Finances de l’Île-du-Prince-Édouard, Darlene Compton, soutient que malgré le déficit cette année, les dépenses sont nécessaires et qu’avec une planification encore prudente, le gouvernement se dirigera vers un budget équilibré.

Laisser un commentaire