Budget en Nouvelle-Écosse: une légère hausse de 6,2 millions $ en santé

HALIFAX — Le gouvernement libéral de la Nouvelle-Écosse a redéposé son budget de 10,5 milliards $ pour l’année 2017-2018, avec une légère hausse de 6,2 millions $ dans le financement de la santé.

Cette redistribution des fonds publics survient tout juste à la suite d’une campagne électorale durant laquelle l’attention était tournée vers les problèmes du système de santé de la province.

Dans l’ensemble, le gouvernement de Stephen McNeil entend dépenser 19 millions $ de plus dans cette nouvelle version du budget comparativement au premier document déposé le 27 avril, mais aussitôt tabletté avec le déclenchement des élections le 30 mai.

Les investissements supplémentaires incluent notamment une hausse du financement de l’éducation préscolaire et un fonds pour le nettoyage des côtes.

Le budget prévoit un surplus de 21,3 millions $, soit 4,6 millions $ de moins que dans la version précédente en raison d’une baisse des revenus de taxes et d’une hausse des dépenses.

L’augmentation du budget de la santé — une mince fraction du budget de 4,2 milliards $ alloué à ce ministère — inclut 2,7 millions $ dédiés aux chirurgies orthopédiques, 2 millions $ pour la santé mentale chez les jeunes, 800 000 $ pour un programme de soins à domicile pour les patients atteints de cancer et la même somme pour un programme lié à la consommation et aux surdoses d’opioïdes.

Cette nouvelle version du budget maintient la promesse de 2,4 millions $ pour le recrutement et la rétention de médecins.

Elle inclut aussi un versement supplémentaire de 2,5 millions $ dans le Fonds des pêches de l’Atlantique, qui finance la recherche et l’innovation dans le secteur des pêches, dans le cadre d’un programme de 38 millions $ sur sept ans.