C.-B.: huit personnes secourues et une portée disparue après un effondrement

VANCOUVER — Un imposant camion aspirateur a été dépêché sur le lieu de l’effondrement partiel d’un immeuble, à Vancouver, afin de venir en aide aux équipes de secours qui cherche à retrouver une personne portée disparue et que l’on croit coincée sous les décombres.

L’assistant au chef adjoint des opérations de l’équipe de sauvetage du Service d’incendie de Vancouver, Trevor Connelly, a expliqué que les efforts se concentraient toujours sur le sauvetage d’une personne qui manque à l’appel au lendemain de la chute d’une petite chargeuse à travers un stationnement situé sur le toit d’un immeuble commercial.

Huit personnes ont été secourues d’un espace de bureau, jeudi, dont deux victimes blessées qui se trouvaient dans un endroit sans issue à la suite de l’effondrement.

Selon M. Connelly, le camion aspirateur va servir à aspirer la poussière accumulée dans le trou à la suite de l’effondrement survenu jeudi après-midi dans l’est de Vancouver.

«Il s’agit d’une situation très instable et dangereuse, qui nécessite un travail méticuleux, très physique et très épuisant. Les équipes ont passé la nuit à retirer d’imposants débris de béton afin d’atteindre le fond de la partie effondrée», a expliqué le porte-parole.

M. Connelly n’était pas en mesure de confirmer si la victime manquante était toujours en vie, mais il a assuré que les équipes de sauvetage avaient de bonnes raisons de croire qu’une autre personne était coincée sous les décombres en raison de témoignages oculaires et de données de localisation cellulaires.

Deux chiens pisteurs ont été appelés en renfort et ont pu identifier une zone où l’on croit que la victime pourrait se trouver.

En ce qui concerne les victimes rescapées, le chef adjoint du service des incendies de Vancouver, Dan Moberg, a expliqué que les huit personnes se trouvaient dans une pièce à côté de la zone effondrée et que les équipes ont utilisé un camion à échelle pour atteindre une fenêtre du deuxième étage et évacuer les personnes piégées.

Deux des victimes ont été soignées à l’hôpital, mais aucun détail n’a été donné quant à leur condition.

M. Moberg dit que des équipes, y compris des membres de l’équipe spécialisée de Vancouver qui interviennent lors d’effondrements structurels majeurs, ont passé la nuit à essayer de déplacer des débris de béton de la zone de recherche.

Les pompiers ont déclaré qu’une petite chargeuse était utilisée sur le toit et qu’un forage était en cours sur une section du stationnement lorsque l’effondrement s’est produit, vers 13 h, jeudi.

La chargeuse et un morceau de trottoir d’environ trois mètres sur quatre sont tombés du stationnement dans les bureaux situés dessous.

La zone, qui comprend une rue importante à côté du bâtiment endommagé, est restée fermée tôt vendredi.

WorkSafeBC, l’agence qui supervise la sécurité des travailleurs dans la province, dit qu’elle a déjà ouvert une enquête sur la cause de l’effondrement.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.