C.-B.: le chef libéral éliminerait la taxe de vente provinciale pour un an

RICHMOND, C.-B. — Le chef du Parti libéral de la Colombie-Britannique, Andrew Wilkinson, a déclaré qu’il éliminerait la taxe de vente provinciale (TVP) pendant un an si le parti remportait les élections du mois prochain.

Il a précisé que la TVP reviendrait à 3 % la deuxième année, comparativement aux 7 % actuels ajoutés à la plupart des biens et services.

M. Wilkinson a indiqué que réduire la taxe aiderait à stimuler l’économie de la province alors qu’elle se remet des répercussions économiques de la pandémie de COVID-19.

Lors d’un événement de campagne à Richmond, M. Wilkinson a reconnu qu’éliminer la taxe coûterait près de 7 milliards $ la première année, mais il estime que ce n’est pas le moment de s’inquiéter de la façon de récupérer cette perte.

Il a ajouté que cette mesure profiterait surtout aux personnes à faible revenu, car elles dépensent une proportion plus élevée de leurs revenus pour couvrir la taxe de vente.

Le chef du NPD, John Horgan, a quant à lui dit qu’il n’avait pas vu d’évaluation de l’impact de la réduction de taxe proposée par les libéraux sur les revenus de la province, mais qu’il espérait que M. Wilkinson dirait aux électeurs quels services ne seraient pas offerts en conséquence.

M. Wilkinson a déclaré lundi que toute suggestion selon laquelle un gouvernement libéral réduirait les services de santé et d’éducation est erronée et il s’est engagé à fournir ces services en cette période difficile.

Lors d’un événement de campagne à Victoria, M. Horgan a déclaré que le gouvernement néo-démocrate avait mis en œuvre des pauses fiscales au début de la pandémie, ajoutant qu’il y aurait plus de détails dans la plateforme du parti, qui sera présentée la semaine prochaine.

Laisser un commentaire
Les plus populaires