C.-B.: progrès dans la lutte au sinistre de 22 km carrés qui brûle près de Lytton

MONTRÉAL — Le service de lutte aux incendies de forêt de la Colombie-Britannique signale que ses équipes progressent pour contenir le sinistre de 22 kilomètres carrés qui brûle près de Lytton, malgré le temps chaud qui rend l’extinction des flammes plus difficile.

Les températures très élevées signifient que les pompiers doivent fréquemment faire des pauses pour éviter le stress thermique et l’épuisement.

Bien que le sinistre ait été stable au cours des dernières heures, les conditions chaudes et sèches qui devraient prévaloir cette semaine pourraient l’attiser et aussi augmenter le risque de déclenchement d’autres incendies. Environnement Canada prévient que les températures dans la région de Lytton, située à environ 250 kilomètres au nord-est de Vancouver, s’élèveront à 35 degrés Celsius lundi pour ensuite augmenter à 37 degrés mardi et à 39 degrés mercredi et jeudi.

L’agence fédérale a aussi émis tard dimanche soir un avis de mauvaise qualité de l’air en raison de la fumée dégagée par les vastes incendies. Elle signale toutefois que les conditions de fumée pourraient varier s’il y a un changement dans le comportement du feu.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.