Californie: un «tueur en série impitoyable» derrière les meurtres dans les 7-Eleven

LOS ANGELES — Les procureurs prévoient d’inculper un homme de Los Angeles pour trois meurtres dans le sud de la Californie, aux États-Unis, qualifiant le suspect de «tueur en série impitoyable», dans le cadre d’une vague de vols meurtriers la semaine dernière dans une demi-douzaine de dépanneurs 7-Eleven et un magasin de beignes.

Les enquêteurs ont lié Malik Patt, 20 ans, à la mort par balle d’un sans-abri à Los Angeles le 9 juillet ainsi qu’à la mort le 11 juillet d’un employé du 7-Eleven à Brea et d’un homme qui est intervenu lors d’un vol dans le stationnement d’un 7-Eleven à Santa Ana.

Trois autres personnes ont été blessées par balle lors des violences du 11 juillet, dont l’une demeure gravement blessée lundi, selon le procureur du comté d’Orange, Todd Spitzer.

Malik Patt fait face à une multitude d’accusations, notamment de meurtre, de tentative de meurtre, de vol et de détournement de voiture. S’il est reconnu coupable, son cas pourrait entraîner la peine de mort ou une peine à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

«Malik Patt est un tueur en série impitoyable, a déclaré M. Spitzer lundi lors d’une conférence de presse annonçant le dépôt prévu d’accusations criminelles. Il n’y a pas d’autre moyen de le décrire. Il a exécuté des innocents et a tiré sur d’autres.»

Les vols du 11 juillet ont eu lieu dans un intervalle de cinq heures dans les comtés de San Bernardino, Orange et Riverside, déclenchant une chasse à l’homme intensive qui a abouti à l’arrestation de deux hommes à Los Angeles vendredi. Les autorités disent que Jason Payne, 44 ans, était le voisin et complice de Malik Patt, mais n’a pas été impliqué dans les meurtres.

Les deux hommes sont détenus et devraient être traduits en justice mardi. Il n’était pas immédiatement clair s’ils avaient des avocats qui pourraient parler en leur nom.

M. Spitzer a qualifié la violence de «crimes les plus cruels et les plus inhumains jamais vus» lors de sa carrière dans les forces de l’ordre.

La police pensait à l’origine que la vague de vols dans les dépanneurs du 11 juillet pouvait être liée au jour d’anniversaire de la marque nationale 7-Eleven. C’était la 95e année de la chaîne et les magasins distribuaient des barbotines Slurpee gratuites.

Cependant, M. Spitzer a annoncé lundi que, même si les enquêteurs étudient toujours le lien potentiel, «il semble que cela pourrait être aléatoire et fortuit».

Matthew Hirsch, un employé de 40 ans, a été tué par balle au magasin Brea, et Matthew Rule, 24 ans, a été tué par balle dans le stationnement du magasin de Santa Ana alors qu’il tentait d’intervenir lors d’un vol touchant quelqu’un d’autre. L’identité du sans-abri qui a été tué à Los Angeles n’a pas été rendue publique.

Les enquêteurs pensent également que Malik Patt pourrait être lié à d’autres crimes, notamment des vols dans la vallée de San Fernando.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.