Campagne électorale: deux chefs se rendent aux Îles-de-la-Madeleine lundi

MONTRÉAL — Deux des principaux chefs de parti du Québec se dirigent vers les Îles-de-la-Madeleine, lundi, deux jours après le passage de la tempête post-tropicale Fiona.

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, passera l’avant-midi aux Îles avec le député sortant et candidat Joël Arseneau. Ils feront plusieurs arrêts pour constater les dégâts laissés derrière par la tempête, avant de rencontrer le maire intérimaire Gaétan Richard.

Une mêlée de presse est prévue en milieu de journée à Cap-aux-Meules. Puis, M. St-Pierre Plamondon reviendra à Montréal en soirée pour un débat dans la circonscription où il se présente, Camille-Laurin.

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, se rendra aussi aux Îles-de-la-Madeleine, circonscription que son parti espère ravir au PQ en présentant le maire local bien connu Jonathan Lapierre.

M. Legault rencontrera aussi le maire par intérim, M. Richard, et tiendra une mêlée de presse. Sa visite aux Îles-de-la-Madeleine était déjà prévue pour lundi, même avant le passage de la tempête.

La chef libérale Dominique Anglade a indiqué que son équipe envisageait également la possibilité de se rendre aux Îles d’ici la fin de la campagne électorale.

Lundi, elle passera la journée dans la région de Montréal, où elle visitera des bureaux de son parti et accordera des entrevues à différents médias.

Gabriel Nadeau-Dubois, de Québec solidaire, et Éric Duhaime, du Parti conservateur, passeront eux aussi la journée dans la région métropolitaine.

M. Nadeau-Dubois tiendra un point de presse en compagnie de Manon Massé dans Sainte-Marie–Saint-Jacques en fin d’avant-midi. Il rencontrera ensuite la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

M. Duhaime fera quant à lui un point de presse sur les «les promesses bleu poudre» de la CAQ, à Laval.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.