Canada: COVID-19 présente dans des vols d’avion intérieurs et internationaux

OTTAWA — Le gouvernement du Canada prévient que les personnes qui se trouvaient à bord de certains avions ayant récemment effectué des vols intérieurs et internationaux pourraient avoir été exposées à la COVID-19.

Les informations à cet effet ont été recueillies à partir de rapports reçus des autorités sanitaires provinciales et territoriales et de sites web publics. 

Les autorités fédérales disent avoir obtenu l’assurance qu’à bord de ces vols domestiques, il y avait bel et bien des cas confirmés de COVID-19.

La liste des vols intérieurs à surveiller ne concerne jusqu’ici que des avions d’Air Canada qui se sont déplacés entre le 23 juin et le 2 juillet derniers. Deux d’entre ont quitté Toronto pour Montréal, et deux autres ont effectué le trajet inverse. Les deux autres, en partance de Toronto, se sont rendus à Saskatoon et à Winnipeg. 

Certains vols internationaux avec des cas confirmés de COVID-19 ont aussi volé dans le ciel canadien entre le 25 juin et le 2 juillet.

Ce fut le cas pour deux vols d’Air France entre Paris et Montréal; un appareil d’Aeromexico reliant Mexico à Vancouver; un vol de Delta entre Detroit et Toronto; enfin, quatre vols d’Air Canada en direction de Toronto partis de Mexico et de Cancun et, en deux occasions, de Fort Lauderdale.

Le gouvernement du Canada signale que la liste des vols où des cas de coronavirus ont été confirmés n’est pas exhaustive, mais qu’elle est régulièrement mise à jour.

Le gouvernement rappelle que tous les voyageurs récemment revenus au Canada doivent se placer en quarantaine pendant 14 jours, qu’ils présentent des symptômes de coronavirus ou non.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires