Cancer du sein: lancement de la campagne des porte-clés Mémo-mamo

MONTRÉAL — Comme c’est la tradition à l’approche du temps des Fêtes, la Société canadienne du cancer lance samedi sa campagne Mémo-mamo.

L’humoriste Lise Dion, l’animatrice Marie-Claude Barrette, la chanteuse Nicole Martin et la Dre Christiane Laberge s’unissent pour inviter les Québécoises à passer une mammographie.

Les femmes de 50 à 69 ans sont particulièrement incitées à passer cet examen tous les deux ans afin de détecter le plus tôt possible le cancer du sein.

Lorsque le cancer du sein est diagnostiqué et traité dès le début, le choix des traitements est plus grand; ces derniers sont moins agressifs et les chances de guérison sont meilleures.

Le taux de survie est de 87 pour cent au Québec, et de 100 pour cent si le cancer est détecté très tôt. A chaque année, quelque 6500 Québécoises reçoivent un diagnostic de cancer du sein.

Plus de 22 000 porte-clés Mémo-mamo seront vendus au coût de 5 dollars dans les pharmacies Jean-Coutu, et les profits seront réinvestis dans des activités de prévention.