Cannabis illégalement vendu en ligne: perquisitions mardi, pas d’arrestations

MONTRÉAL — Une quinzaine de perquisitions ont été effectuées dans la région de Montréal mardi matin afin de mettre fin à une opération illégale de vente et de distribution de cannabis en ligne.

Les perquisitions ont eu lieu à Montréal, à l’exception d’une qui a été faite sur la Rive-Sud. Aucune arrestation n’a été effectuée car l’enquête demeure en cours, mais la Sûreté du Québec (SQ) affirme que les opérations du site internet visé par l’enquête sont suspendues.

Lors de l’opération, plusieurs kilogrammes de cannabis en vrac ont été saisis, dont la majorité sous la forme de cocottes prêtes à la revente. Le cannabis provenait principalement d’une production munie d’un certificat d’inscription de Santé Canada encadrant la culture à des fins médicales.

Il y a eu aussi saisie de cannabis comestible, de haschich, d’armes et de près de 30 000 $ en argent.

Une cinquantaine de policiers ont été mobilisés lors de cette opération qui a aussi reçu la collaboration du ministère de la Santé et des Services sociaux et la Société canadienne des Postes. 

Les plus populaires