Exploitation sexuelle d’enfants sur Internet: d’autres accusations portées

MONCTON, N.B. – Un homme de Moncton âgé de 25 ans, qui est soupçonné d’avoir exploité sexuellement plus de 2000 jeunes sur Internet, fait face à de nouvelles accusations.

Cinq accusations supplémentaires ont été portées contre lui, jeudi, en lien avec d’autres victimes.

Il s’agit d’accusations de production de pornographie juvénile, de leurre d’enfant, d’extorsion, de distribution de matériel sexuellement explicite à des personnes de moins de 18 ans et de distribution de pornographie juvénile.

L’homme est accusé de s’être fait passer pour une adolescente afin de convaincre des garçons de lui envoyer des images et des vidéos de nature sexuelle, puis d’avoir distribué ces images et vidéos sur Internet.

Son identité ne peut être dévoilée en raison d’une ordonnance de non-publication qui vise à protéger l’identité de la victime concernée par les premières accusations.

L’individu a déjà plaidé coupable à des accusations de production de pornographie juvénile, d’agression sexuelle et de distribution de pornographie juvénile.