Cégeps: un syndicat rapporte une pénurie généralisée de personnel de soutien

MONTRÉAL — Un syndicat qui représente des employés de soutien dans les cégeps affirme que la pénurie de main-d’œuvre au sein de ce personnel aura des impacts sur la qualité des services offerts à la population étudiante dès la prochaine rentrée, qui est imminente.

Riccardo Pavoni, président du Secteur soutien cégeps de la Fédération des employés de services publics (FEESP) affiliée à la CSN, précise que des données recueillies au cours des derniers jours indiquent que des centaines de postes restent à pourvoir au Québec. Par exemple, au Cégep du Vieux-Montréal, il manque une douzaine d’employés de soutien alors qu’au Cégep de Sainte-Foy, à Québec, une vingtaine de postes n’ont toujours pas trouvé preneur.

Des pénuries pouvant aller jusqu’à 10 % des effectifs ont aussi été observées dans d’autres régions, selon des données fournies par les syndicats du Cégep de l’Outaouais, du Cégep de Matane et du Cégep Sorel-Tracy.

Le syndicat représente notamment les manœuvres, l’ensemble du personnel technique, incluant ceux de l’administration et de l’informatique, les agents de soutien administratif ainsi que les  ouvriers spécialisés.

Riccardo Pavoni ajoute que depuis quelques années, des employés avec plus de dix ans d’expérience quittent le réseau collégial pour profiter ailleurs, selon lui, de conditions de travail et de rémunération plus intéressantes. Entre-temps, il y a eu de nombreux départs à la retraite.

M. Pavoni signale que le recrutement d’employés de soutien est difficile, au point où plusieurs établissements font appel à des firmes externes. À son avis, le gouvernement doit offrir de meilleures conditions de travail et des salaires plus élevés.

Le Secteur soutien cégeps de la FEESP regroupe près de 6300 membres répartis dans 34 établissements collégiaux et un centre informatique, situés dans onze régions du Québec.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.