Céline Dion, atteinte d’une maladie neurologique, reporte la reprise de sa tournée

MONTRÉAL — Céline Dion annonce être atteinte d’une maladie neurologique rare et ajoute qu’elle sera incapable de reprendre sa tournée mondiale de spectacles au mois de février prochain, en Europe.

«Je me donne toujours à 100 % dans mes concerts, mais présentement, je ne suis pas en état de le faire», a déclaré la chanteuse québécoise dans une vidéo transmise jeudi matin sur les réseaux sociaux.

Dans ce message très émotif, l’artiste québécoise signale que cette maladie qui, dit-elle, touche environ une personne sur un million est la cause des spasmes musculaires qui la terrassent depuis un bon moment.

Elle affirme que cette maladie, appelée le syndrome de Moersch et Woltman («stiff person syndrome»), affecte sa vie de tous les jours, notamment lorsqu’elle marche et fait usage de ses cordes vocales. Un thérapeute médical l’aide quotidiennement en la soumettant à des entraînements physiques visant à lui redonner de la force et de l’endurance.

«Ce sont mes enfants qui me donnent le courage et l’espoir de continuer, a-t-elle dit en retenant ses larmes. Mais je dois admettre que c’est un combat continuel.»

«Chanter, c’est ce que j’ai fait toute ma vie et pour moi, ne plus être capable de le faire est inimaginable.»

La chanteuse, qui aura 55 ans en mars prochain, dit toutefois avoir espoir d’être sur la bonne voie. Elle termine son message en remerciant les nombreuses personnes qui lui ont transmis leurs encouragements.

«Je vous aime tellement et j’espère très, très fort vous revoir bientôt.»

Ce n’est pas la première fois que l’infatigable chanteuse doit annuler des spectacles pour des raisons de santé. En janvier 2022, elle avait dû renoncer à offrir des spectacles en Amérique du Nord, alors qu’elle était traitée pour des «spasmes musculaires graves et persistants».

Les mêmes problèmes de santé l’avaient également empêchée de se produire à Las Vegas en octobre 2021.

Réactions à Québec

La classe politique à Québec a tenu à apporter son soutien moral à la chanteuse. Le premier ministre François Legault a rappelé que Céline Dion est originaire de Charlemagne, dans son comté de l’Assomption. «On espère qu’elle va être capable de recommencer sa tournée le plus vite possible», a-t-il dit en mêlée de presse jeudi matin.

Le ministre de la Culture du Québec, Mathieu Lacombe, a fait part sur Twitter de sa tristesse en apprenant la nouvelle, jeudi matin. «Mais en même temps, on sait que Céline est une battante. Je suis certain que tous les Québécois se joignent à moi pour lui envoyer des ondes positives et qu’on la reverra bientôt en forme.»

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, espérait lui aussi qu’«elle se rétablisse, mais on est de tout coeur avec elle, c’est l’essentiel».

Le député Vincent Marissal a souhaité au nom de Québec solidaire «la meilleure des chances» à la chanteuse. «Je ne connais pas la nature exacte de la maladie qu’on lui a diagnostiquée, mais je pense qu’on peut collectivement lui souhaiter bon courage puis bonne chance là-dedans, en souhaitant la revoir et surtout l’entendre bientôt.»

Le chef intérimaire du Parti libéral, Marc Tanguay, a déclaré: «C’est triste, honnêtement, oui, oui, de façon sérieuse. On va lui souhaiter la meilleure des chances, prompt rétablissement, voilà».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.