Centre culturel islamique de Québec: 2e anniversaire de la tuerie, mardi

QUÉBEC — Le Québec se souvient mardi avec tristesse de la fusillade perpétrée au Centre culturel islamique de Québec le 29 janvier 2017, il y a tout juste deux ans.

Un tireur s’est introduit dans la mosquée et a ouvert le feu parmi les 50 fidèles réunis pour des prières le soir et a ouvert le feu, tuant six personnes et en blessant plusieurs autres.

Les tirs ont coûté la vie à six hommes: Mamadou Tanou Barry, 42 ans, Abdelkrim Hassane, 41 ans, Khaled Belkacemi, 60 ans, Aboubaker Thabti, 44 ans, Azzeddine Soufiane, 57 ans et Ibrahima Barry, 39 ans.

Ce mardi se tient la commémoration publique de la tuerie à l’atrium du pavillon Alphonse-Desjardins de l’Université Laval, de 19h00 à 21h00. Elle sera précédée d’une exposition avec création collective et kiosque à partir de midi.

À 13h30, la Ville de Québec dévoilera le concept d’une œuvre en hommage aux victimes de l’attentat.

Le tireur Alexandre Bissonnette a plaidé coupable à six chefs de meurtre au premier degré et à six chefs de tentative de meurtre en mars dernier. Le 8 février prochain, la sentence à être imposée à l’accusé devrait être rendue au Palais de justice de Québec.