Certaines régions de la Nouvelle-Écosse ne retrouveront pas le courant avant dimanche

HALIFAX — Les résidants de certaines régions du nord-est de la Nouvelle-Écosse ne pourront pas être rebranchés au réseau électrique de la province avant dimanche, soit plus de deux semaines après le passage de la tempête post-tropicale Fiona.

La Nova Scotia Power a annoncé mardi que les pannes prolongées sont situées dans les régions d’Antigonish, Pictou, Colchester et Cumberland, qui ont toutes été confrontées à des vents violents lors du passage de la tempête, le 24 septembre.

L’entreprise a ajouté qu’elle appellera les clients touchés «pour discuter de cette situation».

Du côté du Cap-Breton, certains clients devront attendre jusqu’à jeudi ou vendredi avant de retrouver le courant.

Au plus fort de la crise, 415 000 foyers et locaux commerciaux se sont retrouvés plongés dans le noir en Nouvelle-Écosse, ce qui représentait environ 80 % des clients de Nova Scotia Power.

En date de mardi soir, environ 11 000 clients de Nova Scotia Power étaient toujours privés de courant.

«Nous comprenons que ne pas avoir d’électricité a un impact sur tous les aspects de votre vie», a reconnu Lia MacDonald, porte-parole de Nova Scotia Power, dans un communiqué.

«Nous savons aussi que nous nous dirigeons vers le long congé de l’Action de grâce. Je veux que les clients sachent que nous faisons tout ce que nous pouvons pour rétablir le courant en toute sécurité et le plus rapidement possible.»

L’entreprise a expliqué que la majorité des pannes restantes sont généralement plus complexes, puisque les équipes doivent reconstruire des sections entières de lignes et de poteaux.

«Nous comprenons que les gens perdent patience», a ajouté Mme MacDonald. 

À l’Île-du-Prince-Édouard, plus de 10 000 foyers et entreprises étaient toujours privés d’électricité, mardi. De son côté, Maritime Electric comptait environ 86 000 clients toujours dans le noir.

Par ailleurs, mardi, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé un fonds de 300 millions $ pour les personnes qui ont de la difficulté à se relever des effets du passage de Fiona.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.