Certains voyageurs ont refusé de se soumettre aux nouvelles mesures

MISSISSAUGA, Ont. — Plusieurs voyageurs ont refusé de se conformer aux nouvelles restrictions visant à éviter la propagation de la COVID-19 après leur arrivée à l’aéroport international Pearson, selon la police.

La police régionale de Peel a déclaré que la plupart des conflits avaient été résolus après des discussions avec des agents, mais certaines personnes ont malgré tout refusé de se conformer et ont été condamnées à une amende.

La Loi sur la mise en quarantaine stipule que toute personne arrivant au Canada doit s’isoler dans un hôtel pendant trois nuits.

Les voyageurs ne peuvent quitter l’hôtel qu’après avoir obtenu un test de dépistage de la COVID-19 négatif, mais doivent ensuite s’isoler à la maison pour le reste des 14 jours requis.

Demeurer dans un hôtel approuvé par le gouvernement coûte 2000 $ pour le séjour de trois nuits.

La police a indiqué qu’elle ne détiendrait personne pour avoir enfreint la Loi sur la quarantaine en l’absence de circonstances aggravantes telles qu’une infraction au Code criminel.

Laisser un commentaire