Charlottetown bientôt reconnue dans une loi comme berceau de la Confédération

OTTAWA — Le projet de loi visant à reconnaître Charlottetown comme berceau de la Confédération canadienne est sur le point de devenir une loi.

Lundi, le projet de loi S-236 a franchi l’étape de la troisième lecture à la Chambre des Communes. Il avait été adopté par le Sénat en juin dernier.

La sanction royale le rendra officiel.

Le projet de loi S-236 mentionne notamment que le 1er septembre 1864, les chefs des gouvernements et des législatures de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de la province du Canada se sont réunis à Charlottetown où ils ont donné le jour à leur vision commune d’unir les colonies britanniques d’Amérique du Nord et de créer un nouveau pays.

Le texte mentionne aussi que les aspirations et les idéaux nés et cultivés à la Conférence de Charlottetown constituent un des fondements de la nation canadienne.

Le député libéral de Malpeque à l’Île-du-Prince-Édouard, Wayne Easter, qui a soumis le projet de loi au Parlement, estime que son adoption est appropriée alors que le Canada célèbre ses 150 ans.

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie