Chypre impose de nouveau le port du masque à l’intérieur

NICOSIE, Chypre — L’île de Chypre impose de nouveau le port du masque à l’intérieur à tous les gens âgés de 12 ans et plus, en réponse à une augmentation du nombre de cas de COVID-19.

Le gouvernement a expliqué mercredi que le bond des infections correspond à une tendance mondiale alimentée principalement par les variants BA.4 et BA.5.

Selon les données du ministère chypriote de la Santé, un peu plus de 19 500 cas positifs ont été détectés entre le 25 juin et le 5 juillet.

Les mesures entrent en vigueur vendredi. Le gouvernement a précisé que le port du masque n’est pas obligatoire à la maison, pour les membres d’une même famille dans un véhicule, à l’heure des repas, pour les athlètes ou pour les gens ayant des problèmes de santé qui compliquent le port d’un masque.

Le gouvernement a prévenu que la mesure sera appliquée rigoureusement et que les contrevenants seront passibles d’une amende de 300 euros.

Les responsables chypriotes de la santé publique ont indiqué que la hausse du nombre d’infections ne s’est pas pour le moment traduite par une hausse correspondante des cas graves nécessitant une hospitalisation aux soins intensifs.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.