Clayton Ruby, ardent défenseur des droits de la personne au Canada, est décédé mardi

Clayton Ruby, un avocat qui a fait sa marque dans d’importantes affaires de droits civiques et de droits individuels au Canada, est décédé mardi à l’âge de 80 ans, a confirmé son cabinet.

Dans un communiqué, le cabinet torontois Ruby Shiller Enenajor DiGiuseppe a indiqué que M. Ruby était décédé mardi après-midi, entouré de sa famille.

Le cabinet a déclaré qu’il pleurait la perte de son chef et mentor, un «défenseur dévoué des droits de la personne et des opprimés, et un fidèle ami».

Au cours d’une carrière juridique longue de plusieurs décennies, Clayton Ruby a été impliqué dans de nombreux dossiers marquants au Canada.

Il a notamment défendu le docteur montréalais Henry Morgentaler, défenseur du droit à l’avortement, ainsi queGuy Paul Morin, qui avait été faussement condamné pour le meurtre de Christine Jessop, avant d’être innocenté en 1995.

Me Ruby a également représenté les survivantes des «jumelles Dionne» dans la négociation d’un règlement avec le gouvernement de l’Ontario, qui les avait retirées de la garde de leurs parents, à court d’argent, dans les années 1930. Le gouvernement avait ensuite exposé les quintuplées aux touristes dans une sorte d’attraction, en face de la maison familiale. Les sœurs ont finalement obtenu, dans les années 1990, un règlement de 4 millions $ du gouvernement.

Il a également représenté Svend Robinson, qui était présent en 1994 au chevet de Sue Rodriguez lorsqu’elle s’est prévalue de l’aide médicale à mourir, illégale à l’époque. Le député néo-démocrate fédéral n’avait finalement pas été accusé.  

M. Robinson a écrit mercredi sur Twitter qu’il avait le «cœur brisé» par la mort de son «grand ami», un «géant de la profession juridique, pilier de la communauté progressiste, un homme bon et honnête, un mensch» (un «type bien», en yiddish).

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.