Air Canada accorde un mois de plus pour demander un remboursement

MONTRÉAL — Les clients d’Air Canada dont les vols ont été annulés en raison de la pandémie de COVID-19 auront un mois de plus pour réclamer leur remboursement.

Le plus important transporteur aérien au pays a annoncé jeudi après-midi qu’il prolongeait jusqu’au 12 juillet la date limite qui était initialement fixée au 12 juin.

Depuis le 13 avril 2021, environ 40 % des clients admissibles ont demandé un remboursement et 92 % des demandes soumises ont été traitées, précise Air Canada dans un communiqué de presse.

Selon Air Canada, 1,8 million de réservations sont admissibles à un remboursement. Autrement dit, un million de billets n’ont toujours pas fait l’objet d’une demande de remboursement.

«Le nombre de clients qui ont demandé un remboursement est inférieur au volume anticipé, la plupart ayant conservé leur crédit de vol, leur bon de voyage Air Canada ou leurs points Aéroplan, ce qui nous réjouit, car c’est signe que nos clients comptent voyager bientôt», écrit Lucie Guillemette, la vice-présidente générale et chef des affaires commerciales.

Le remboursement des personnes dont le vol a été annulé avant le 13 avril 2021 pour un voyage commençant au plus tôt le 1er février 2020 est une modalité de l’entente de 5,9 milliards $ conclue entre Air Canada et Ottawa il y a près de deux mois.

Ceux qui veulent revoir la couleur de leur argent sonnant et trébuchant doivent présenter leur demande en ligne ou auprès d’une agence de voyage si nécessaire. Plusieurs clients ont cependant témoigné à La Presse Canadienne qu’Air Canada a procédé au remboursement lors d’appels téléphoniques.

La compagnie refuse de préciser la valeur des billets remboursés jusqu’à présent. En février dernier, l’entreprise avait indiqué qu’elle conservait 2,3 milliards $ en ventes de billets à son plus récent trimestre.

Le transporteur ne crédite pas automatiquement ses clients dont il retient les fonds, mais réclame plutôt qu’ils formulent une demande pour obtenir le remboursement.

Les clients qui dépasseront la date limite pourront demander de transférer la valeur résiduelle de leur billet vers un bon de voyage ou en points Aéroplan, le programme de fidélité d’Air Canada.

Laisser un commentaire