Climat: QS lance une offensive de courriels destinés aux élus caquistes

Québec solidaire (QS) veut inonder les boîtes de courriel des élus caquistes.

Le parti de gauche demande aux citoyens d’écrire un message aux députés du gouvernement leur demandant d’agir dans la crise climatique.

Un site internet sera mis en ligne officiellement vendredi matin, conçu autant pour les ordinateurs que les téléphones intelligents.

Le citoyen intéressé pourra choisir un message déjà rédigé et l’élu auquel il le destine, soit le premier ministre François Legault, un ministre ou un député caquiste de son choix.

En entrevue avec La Presse canadienne jeudi en fin d’après-midi, le leader parlementaire de QS, Gabriel Nadeau-Dubois, a dit souhaiter ainsi que des milliers de messages aboutissent dans les bureaux de circonscription ou bureaux des élus au parlement.

«Ce sera notre manière de souligner le premier anniversaire du gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ)», a-t-il affirmé avec ironie, en cette semaine où la CAQ a célébré sa victoire électorale il y a un an le 1er octobre 2018.

Le co-porte-parole de QS espère ainsi que le gouvernement sentira cette pression, exprimée notamment dans les grandes manifestations de la semaine dernière à Montréal, Québec et dans d’autres villes.

Il estime que les députés du gouvernement ne sont «pas complètement» conscients de la volonté d’une large partie de la population d’entreprendre un virage vert, pour une économie sans pétrole.

Les élus de la CAQ ne savent pas «à quel point c’est un mouvement fort et à quel point c’est une demande urgente», a poursuivi M. Nadeau-Dubois.

Il déplore l’inaction environnementale du gouvernement Legault, sa «passivité», quand il la compare à son «empressement» à mettre en place à tout prix des maternelles 4 ans.

«Ça démontre que le message n’a pas passé. Cette campagne de courriels est un des moyens de faire passer le message.»

Texte du courriel

Dans le courriel que les électeurs sont invités à envoyer, on énonce que le gouvernement avait promis de remédier à son absence de programme environnemental après son élection, mais n’a «pas livré la marchandise».

Il fait référence à des projets controversés nuisibles à l’environnement, notamment le troisième lien, ce projet de tunnel entre Québec et Lévis, de même que l’usine de liquéfaction de gaz naturel à Saguenay.  

«(…) Je m’implique pour l’Ultimatum 2020 de Québec solidaire, peut-on lire. Lorsque nous avons lancé cette campagne, nous avons accepté de laisser la chance au coureur. Force est d’admettre qu’en un an, vous n’avez écouté ni la jeunesse dans la rue ni les propositions concrètes de Québec solidaire. Comprenez-nous M. Legault, ce n’est pas de gaieté de coeur que nous procéderons à ce barrage, mais bien par nécessité. Le temps presse. Il serait temps que vous vous en rendiez compte aussi», conclut-on.

Cette offensive est un nouvel épisode de la campagne de mobilisation «Ultimatum 2020» lancée par QS. Le site internet est: https://appuyez.quebecsolidaire.net/operation-courriel