Clinique de Université d’Ottawa: médecin agresseur sexuel et voyeur

OTTAWA — Un médecin soupçonné d’avoir filmé au moins une personne à son insu à la Clinique de services de santé de l’Université d’Ottawa a été arrêté jeudi.

Vincent Nadon, un médecin de famille âgé de 56 ans, est accusé d’agression sexuelle et de voyeurisme. Il doit comparaître en cour criminelle ce vendredi. 

Le Service de police d’Ottawa rapporte que plus tôt cette semaine, elle a reçu une plainte de la part d’une présumée victime, une femme âgée dans la vingtaine, qui avait eu un rendez-vous avec le médecin à la clinique située sur la rue Rideau, à Ottawa.

Durant l’examen médical qu’elle subissait, la femme a soupçonné qu’on la filmait sans son accord et à son insu. Elle a ensuite signalé l’incident à la police.

La police croit que Vincent Nadon, qui réside à Chelsea, au Québec, a pu faire d’autres victimes. Toute personne ayant des renseignements à transmettre sur cette affaire est priée de communiquer avec l’Unité des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants du Service de police d’Ottawa.

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie