Commerce Canada-USA: l’administration Trump rend Justin Trudeau incertain

SASKATOON – Le premier ministre Justin Trudeau se dit pour le moment incapable de prédire les effets qu’auront les politiques de la nouvelle administration Trump aux États-Unis sur l’économie canadienne.

Lors d’une rencontre publique tenue à l’Université de la Saskatchewan mercredi soir, à Saskatoon, le premier ministre a soutenu que sa priorité était de démontrer au gouvernement Trump les avantages du commerce canado-américain et à quel point les économies des deux pays sont étroitement liées.

M.Trudeau a ajouté que son gouvernement s’est fait dire par l’administration américaine que la relation des États-Unis avec le Canada était équilibrée et profitable à plusieurs États américains, pas seulement ceux du nord.

Le président Donald Trump a confirmé cette semaine qu’il entendait renégocier l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) qui lie les États-Unis, le Canada et le Mexique et qu’il voulait appliquer des droits sur certains produits importés aux États-Unis.

Justin Trudeau a déclaré à Saskatoon que l’ajout de barrières commerciales entre le Canada et les États-Unis nuirait significativement à l’emploi des deux côtés de la frontière.

Le premier ministre Trudeau a dit qu’il aspirait à une rencontre avec le nouveau président américain au cours des prochaines semaines.