Commerce d’animaux sauvages: le Mexique saisit 15 000 tortues destinées à la Chine

MÉXICO — Les autorités mexicaines ont indiqué mardi avoir saisi une cargaison de 158 caisses en bois à destination de la Chine contenant environ 15 000 tortues d’eau douce, dont certaines menacées d’extinction.

Le bureau du procureur chargé de l’environnement a déclaré que les caisses avaient été trouvées dans une installation dédiée au fret en périphérie de Mexico.

La saisie comprend des tortues de boue à lèvres blanches, des tortues de musc mexicaines géantes, des tortues «Claudius angustatus» et des tortues à oreilles rouges. Environ 260 des reptiles étaient morts dans les caisses.

Le bureau du procureur a déclaré que les tortues n’étaient pas correctement identifiées et que les documents accompagnant l’envoi ne reflétaient pas exactement les espèces de tortues qui s’y trouvaient.

Le commerce de certains animaux sauvages peut représenter une menace pour les humains, par exemple de transmettre le nouveau coronavirus.