Commission scolaire English-Montréal: départ de la directrice générale Matheson

MONTRÉAL — Après le départ récent de sa présidente, Angela Mancini, la Commission scolaire English-Montréal annonce que sa directrice générale, AnnMarie Matheson, quittera ses fonctions jeudi prochain.

Elle était en poste depuis cinq ans.

Marlene Jennings, ex-députée à la Chambre des communes et actuelle administratrice de la CSEM, estime qu’AnnMarie Matheson a fait preuve de capacités de leadership exceptionnelles pendant une période de turbulences pour la commission scolaire.

La directrice générale adjointe, Evelyne Alfonsi, a été nommée directrice générale par intérim pour remplacer provisoirement la démissionnaire.

La Commission scolaire annonce que dans les prochains jours, un mandat sera confié à une agence de recherche professionnelle externe pour recruter des candidats au poste de directeur général de la CSEM. L’objectif de Mme Jennings est de mener un processus rigoureux, mais court.

En novembre dernier, le gouvernement du Québec a imposé une tutelle partielle à la Commission scolaire English Montreal et a nommé Marlene Jennings au poste d’administratrice. Québec a aussi demandé à l’Unité permanente anticorruption (UPAC) d’enquêter sur les pratiques administratives de l’institution.

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, avait alors expliqué qu’un rapport d’enquête avait démontré des lacunes troublantes dans la gouvernance et l’administration de la CSEM. Il avait ajouté qu’il s’agissait du troisième rapport en neuf ans faisant état de problèmes avec la gouvernance de l’institution.

Le vice-président de la CSEM, Joe Ortona, avait répliqué en reprochant au gouvernement de la CAQ de déployer des efforts hors du commun pour discréditer la Commission scolaire English-Montréal et d’avoir multiplié les sorties la visant sans lui remettre le rapport d’enquête du ministère de l’Éducation.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires