Conciliation entre les professionnels et l’INSPQ: des rencontres intensives

MONTRÉAL — Des négociations intensives sont encore en cours entre l’Institut national de santé publique du Québec et le syndicat qui représente les quelque 400 professionnels.

Ces professionnels, membres d’un syndicat de la CSQ (Centrale des syndicats du Québec), avaient débrayé durant trois jours, les 28, 29 et 30 novembre, écoulant ainsi leur mandat de trois jours de grève.

Des discussions en conciliation étaient prévues durant la même période.

Or, ces rencontres de conciliation se sont poursuivies depuis et même intensivement — ce qui est en général bon signe, puisque les parties continuent à discuter. Pendant ce temps, les parties ont convenu de ne pas faire de commentaires publics.

Ces professionnels sont des conseillers scientifiques et spécialisés, des analystes en informatique, des agents d’information, par exemple.

La convention collective est échue depuis mars 2020, comme c’était le cas pour l’ensemble des employés de l’État, avant que leurs syndicats renouvellent les conventions collectives jusqu’en mars 2023.

La rémunération est le principal point en litige.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.