Congé de Pâques: la santé publique du Nouveau-Brunswick recommande la bienveillance

FREDERICTON — Alors que s’amorce le long congé de Pâques, la santé publique provinciale demande aux Néo-Brunswickois de célébrer avec «bienveillance» et «respect envers les autres» durant la fin de semaine.

Dans un communiqué, la médecin-hygiéniste en chef, Jennifer Russel, implore la population de limiter le nombre de contacts, de porter le masque et de rester à l’écart des personnes qui ont des symptômes de la COVID-19.

La santé publique du Nouveau-Brunswick a signalé vendredi neuf nouveaux cas de COVID-19. Tous ces cas se trouvent dans la région d’Edmundston. Huit d’entre eux sont des contacts d’un cas déjà confirmé. L’autre cas fait l’objet d’une enquête.

Au total, le Nouveau-Brunswick a recensé un total de 1632 cas. Parmi eux, 30 se sont révélés mortels.

Dix personnes sont toujours hospitalisées, dont cinq à l’unité des soins intensifs.

En Nouvelle-Écosse, les autorités sanitaires ont rapporté neuf nouveaux cas de COVID-19, dont cinq sont un groupe de voyageurs internationaux.

Les autres cas sont tous liés à des voyages au pays à l’extérieur des maritimes.

Les responsables affirment qu’il y a 31 cas actifs de COVID-19 dans la province.

Laisser un commentaire