Contrebande d’alcool et vente de drogue au Nunavik: arrestation à Montréal mercredi

MONTRÉAL — Un homme soupçonné de trafic d’alcool et de stupéfiants au Nunavik a été arrêté mercredi à sa résidence du quartier Côte-des-Neiges, dans le sud-ouest de Montréal.  

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) rapporte que lors de l’arrestation du suspect, un homme âgé dans la trentaine, les policiers ont procédé à une perquisition à son domicile de l’avenue Van Horne. 

L’opération policière a permis la saisie de dizaines de bouteilles de vodka, de cannabis, de pilules de méthamphétamine, de cocaïne, de crack et d’autres stupéfiants.   

La police a aussi fait main basse sur diverses cartes bancaires et d’importantes sommes d’argent.   

L’enquête à ce sujet a été initiée en janvier dernier. Elle a profité de la collaboration de la Sûreté du Québec (SQ), du Corps de police régional Kativik, de la Société des alcools du Québec (SAQ) et de la Société canadienne des postes. Le suspect arrêté mercredi comparaîtra en Chambre criminelle du Palais de justice de Montréal le 9 août prochain.   

Un reportage diffusé il y a 13 mois par Radio-Canada avait démontré que des contrebandiers parvenaient à écouler un grand volume de spiritueux auprès d’une population vulnérable au Nunavik. On signalait alors que ces contrebandiers empochaient des sommes considérables; par exemple, un flasque de vodka à 14 $ se vendait sur le marché noir en moyenne 100 $ dans les communautés inuites du Nunavik.

Laisser un commentaire