Coronavirus: Facebook veut lutter contre la désinformation

MENLO PARK, Calif. — Le réseau social Facebook intensifie ses efforts pour lutter contre la désinformation entourant le nouveau coronavirus en offrant gratuitement de la publicité à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le grand patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré que l’entreprise travaillait avec les ministères de la Santé de différents pays et des organisations internationales telles que l’OMS et l’UNICEF pour diffuser des informations précises et à jour sur le virus connu sous le nom de COVID-19.

Dans une publication sur sa page Facebook, M. Zuckerberg a précisé que le réseau social fournirait également «du soutien et des millions de dollars en crédits publicitaires» à d’autres organisations non spécifiées.

Facebook a déjà pris d’autres mesures pour lutter contre les canulars et la désinformation concernant le coronavirus, notamment en supprimant des publications contenant de fausses allégations et des théories du complot. Le réseau social a aussi mis en place une fenêtre publicitaire qui dirige les utilisateurs vers le site de l’OMS ou de l’autorité de santé publique de leur pays afin d’obtenir les plus récentes informations sur le coronavirus.

Les plus populaires