Coronavirus: le Québec franchit la barre des 2000 morts

QUÉBEC — Le Québec franchit la barre funeste des 2000 morts attribuables au coronavirus.

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a divulgué ce nouveau bilan vendredi, en conférence de presse, en l’absence du premier ministre François Legault.

Le total au 30 avril est de 2020 morts. M. Arruda a expliqué que 163 nouveaux morts signalés s’étaient ajoutés au dernier jour du mois, mais il s’agit en fait d’une révision mensuelle des données, puisque beaucoup de ces décès ont eu lieu à d’autres dates durant le mois.

Selon l’Institut national de la santé publique (INSPQ), parmi une liste de pays occidentaux très touchés, le Québec figure ainsi malheureusement au cinquième rang, avec 237 morts par 1 000 000 d’habitants, derrière l’Espagne (531), l’Italie (463), le Royaume-Uni (394), la France (373), mais devant la Suisse (202), les États-Unis (195), et loin devant le Canada dans son ensemble (89).

En outre, on a rapporté 1110 nouveaux cas infectés le 30 avril au Québec, pour un total de 28 648. Les hospitalisations sont en hausse, à 1716 (+31). Pas moins de 6166 travailleurs du secteur de la santé sont infectés, une augmentation de 302 par rapport à la veille.