Coronavirus: les autorités américaines se font rassurantes

ATLANTA — Les responsables de la santé publique aux États-Unis affirment que rien n’indique que le nouveau coronavirus apparu en Chine se propage sur le territoire américain et estiment que le risque pour les Américains reste faible.

Cinq cas de personnes infectées ont été confirmés lundi aux États-Unis. Tous les malades revenaient d’un voyage dans le centre de la Chine. Les autorités de la santé s’affairent à retrouver toutes les personnes avec lesquelles ils ont été en contact.

Au moins 32 personnes qui étaient considérées comme des cas possibles ont été exclues jusqu’à maintenant par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies.

Le nouveau virus a infecté des milliers de personnes, principalement en Chine, et a fait au moins 80 morts. Il est apparu pour la première fois dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine.

Le premier patient américain porteur du virus, un homme dans la trentaine, est hospitalisé dans un état satisfaisant dans un établissement de Seattle, dans l’État de Washington.