Coronavirus: l’OMS organise une réunion scientifique internationale

MONTRÉAL — Des scientifiques de partout sur la planète participeront la semaine prochaine à une rencontre pour discuter de la crise du coronavirus, a annoncé jeudi l’Organisation mondiale de la Santé.

La rencontre, qui aura lieu les 11 et 12 février, servira à définir les priorités de recherches et à coordonner les efforts internationaux de recherche pour trouver des traitements et des vaccins, a expliqué le directeur général de l’OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus.

«Le but est d’accélérer le développement de tests de diagnostic efficaces, de vaccins et de traitements, a dit le docteur Tedros. Mais les vaccins et les traitements ne sont pas des solutions magiques. On aura besoin de temps pour les développer.»

Le docteur Tedros a souligné tout ce qui a été appris au sujet du 2019-nCoV en seulement deux mois, tout en rappelant que plusieurs questions demeurent, notamment en ce qui concerne la source de l’éclosion, le réservoir naturel du virus et sa transmissibilité ou sa sévérité.

«En termes clairs, nous livrons un combat simulé (à cette maladie), a-t-il dit. Il faut amener ce virus sous les projecteurs pour pouvoir l’attaquer correctement.»

L’OMS a évoqué jeudi un peu plus de 28 000 cas confirmés en Chine, dont 564 décès. On recense également 225 infections dans 24 pays et un décès à l’extérieur de la Chine.

Le directeur exécutif chargé du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire, le docteur Michael Ryan, a indiqué que «c’est la première fois aujourd’hui que le nombre de nouveaux cas confirmés en Chine décline».

«Ça ne veut rien dire, mais au moins ça ne s’en va pas dans la mauvaise direction, a-t-il dit. Mais il n’y a rien à célébrer après la confirmation de près de 3700 nouveaux cas en une seule journée. Ça demeure très inquiétant.»

L’OMS a demandé mercredi un financement de 675 millions $ US pour combattre le coronavirus d’ici le mois d’avril.

Les plus populaires