Coronavirus: un deuxième avion canadien a décollé de Wuhan avec 185 passagers à bord

Un deuxième avion canadien a décollé de Wuhan, en Chine, avec 185 passagers à bord, a annoncé le bureau du ministre des Affaires étrangères, lundi.

L’avion s’arrêtera à Vancouver pour faire le plein de carburant, avant de continuer son trajet jusqu’à la base militaire de Trenton, en Ontario. Les nouveaux ressortissants devraient arriver mardi.

La semaine dernière, le Canada avait rapatrié 213 personnes qui souhaitaient quitter Wuhan, l’épicentre du nouveau coronavirus.

Un premier avion de Canadiens transportant 174 personnes était arrivé vendredi, au petit matin, alors qu’un autre groupe de 39 Canadiens, à bord d’un vol américain, était arrivé quelques heures plus tard.

Tous sont en quarantaine à la base militaire de Trenton pour deux semaines. Ils doivent rester la plupart du temps dans leur chambre, au Yukon Lodge, et peuvent sortir dehors chaque jour dans des endroits réservés sur la base et à des heures spécifiques.

Theresa Tam, l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, a déclaré lundi qu’aucune des 213 personnes rapatriées la semaine dernière ne présente des symptômes du coronavirus. Un premier groupe de 25 personnes, soit des membres d’équipage qui accompagnaient les voyageurs rapatriés, a pu quitter la base, a annoncé en fin de soirée Mme Tam par voie de communiqué.

Elle avait plus tôt précisé qu’en raison d’un manque de place au Yukon Lodge, certaines personnes parmi le nouveau groupe qui arrivera mardi seraient logées dans un autre pavillon sur la base militaire.

Toutes les personnes en quarantaine auront accès à du soutien social et des services en santé mentale si nécessaire.

Selon les derniers estimés, il y a sept cas confirmés de coronavirus au Canada — quatre en Colombie-Britannique et trois en Ontario.

Le Laboratoire national de microbiologie à Winnipeg a analysé 341 cas et 240 d’entre eux sont négatifs. Les autres cas restent encore à être analysés, a indiqué Mme Tam.

Les plus populaires