Coup d’œil sur la campagne de vaccination du Canada, en date du 8 février

Les difficultés entourant la campagne de vaccination du Canada ne sont pas près d’arrêter cette semaine, alors que le pays ne recevra que 70 200 doses du vaccin de Pfizer-BioNTech.

Les provinces et territoires ont déjà administré presque 90 % des vaccins qu’ils ont reçus. Avec les livraisons de cette semaine, il y aura moins d’un quart de million de doses qui seront prêtes à être injectées cette semaine.

Le chef militaire responsable du plan de distribution du vaccin de l’Agence de la santé publique du Canada, le major-général Dany Fortin, a affirmé qu’il devrait s’agir de la dernière semaine de petite livraison de la part de Pfizer-BioNTech. La compagnie pharmaceutique a coupé plus des deux tiers des livraisons au Canada depuis un mois, alors qu’un site de production en Belgique a été agrandi.

Le Canada devrait recevoir environ 335 000 doses la semaine prochaine, un record pour le pays jusqu’à maintenant. Selon Pfizer, presque 400 000 doses sont attendues la semaine suivante.

Seule autre compagnie dont le vaccin est approuvé au Canada, Moderna procède à des livraisons chaque trois semaines et la prochaine cargaison n’est pas prévue avant la semaine du 22 février.

La compagnie a aussi envoyé moins de doses que prévu au Canada la semaine dernière, un problème associé au lent rythme de production de leur partenaire manufacturier suisse Lonza.

Moderna devait initialement envoyer 230 000 doses la semaine dernière, mais le pays n’en a reçu que 180 000. La compagnie a déjà averti le gouvernement canadien que la prochaine commande, qui devait compter 250 000 vaccins, serait moins grande que prévu.

Actuellement, il n’y a pas d’expédition de Moderna prévue après le 7 février sur le calendrier de distribution de Santé Canada, alors que la confusion autour de ces commandes altère la confiance des Canadiens envers la campagne de vaccination du gouvernement libéral.

Santé Canada pourrait approuver l’utilisation d’un troisième vaccin dès cette semaine, celui d’AstraZeneca.

Deux autres vaccins sont aussi évalués, et des décisions pourraient être rendues sur celui de Johnson and Johnson en fin février et celui de Novavax d’ici avril.

Réunis, ces trois vaccins pourraient plus que doubler le nombre de doses disponibles au Canada cette année, mais le gouvernement fédéral est demeuré évasif sur une date potentielle où ils pourraient être distribués.

Le Canada pourrait recevoir environ 500 000 doses du vaccin d’AstraZeneca grâce au programme global de partage de vaccin, connu sous le nom de COVAX, avant la fin du mois de mars. Cette avenue a été vivement critiquée puisque ce programme distribue aussi des doses du vaccin à des pays en développement, qui n’ont aucun lien direct avec des compagnies de production de vaccin.

Des soucis ont aussi émergé par rapport à AstraZeneca lorsque l’Afrique du Sud a annulé ses commandes pour ce vaccin.  Son inefficacité contre le variant B.1.351 du coronavirus, qui a émergé dans ce pays et qui contamine dorénavant la majorité des nouveaux infectés, est en cause.

Son efficacité a toutefois été prouvée contre le variant B.1.1.7, originaire de la Grande-Bretagne. En date du 5 février, on comptait 240 cas de ce variant au Canada et plus d’une dizaine de cas du B.1.351. Ces variants se propagent vraisemblablement plus rapidement.

Le premier ministre Justin Trudeau a maintenu que ces délais de livraison ne sont que temporaires, et que Pfizer et Moderna prévoient encore distribuer six millions de doses au Canada d’ici la fin du mois de mars.

Santé Canada projette, avec Pfizer-BioNTech et Moderna seulement, que trois millions de personnes pourront être vaccinées d’ici la fin mars, dix millions de plus au printemps, et quiconque voulant se faire vacciner d’ici la fin septembre.

Il n’y a pas eu de nouvelles livraisons de vaccins au pays dimanche, maintenant le total de 1,2 million de doses reçues à ce jour. 

Selon l’Agence de santé publique du Canada, 858 000 de ses doses proviennent de Pfizer et 340 000 de Moderna.

Les provinces ont rapporté 11 885 nouvelles vaccinations dimanche, pour un total avoisinant les 1,08 million. Environ 175 000 personnes se sont fait administrer les deux doses requises, tandis que les 900 000 autres n’ont reçu qu’une dose.

Laisser un commentaire