Coupe du monde: les bars et restaurants canadiens sont prêts

On s’attend à ce que les amateurs de soccer canadiens prennent d’assaut les bars et les restaurants du pays alors que les matchs de la Coupe du monde commencent sérieusement, et les entreprises se disent prêtes pour ce qui sera un mois mouvementé.

Le tournoi international a vu des foules envahir des pubs, des terrasses et des espaces publics dans le passé, avec des supporters qui agitaient des drapeaux et portaient les maillots de leur équipe préférée.

À Halifax, Chris Denham, du Niche Lounge, affirme que son établissement présentera chaque match et se souvient que l’ambiance, lors de la dernière Coupe du monde de 2014, était «dingue».

À Toronto, Connie Mastrangelo du Café Diplomatico affirme qu’une rue à côté du restaurant sera fermée vendredi et pendant le week-end pour accueillir 250 places où les amateurs pourront regarder les matchs sur un «énorme mur vidéo».

Cameron Lafek, du London Pub à Vancouver, dit que le décalage horaire signifie qu’ils ne seront pas ouverts lors de certains matchs, mais ils présenteront tous ceux de l’Angleterre et les autres joutes importantes.

La Russie a battu l’Arabie saoudite 5 à 0 jeudi lors du match d’ouverture de la Coupe du monde, mais le tournoi se met véritablement en branle vendredi avec des affrontements entre l’Égypte et l’Uruguay, le Maroc et l’Iran, et le Portugal et l’Espagne.

Trente-deux équipes participent au tournoi jusqu’au 15 juillet.

M. Denham dit que le Niche Lounge s’attend un mois occupé et qu’il offrira un «happy hour» tôt pour les matchs de l’après-midi.

«L’Euro était énorme (…) et la dernière Coupe du Monde a eu lieu il y a quatre ans et c’était dingue», a-t-il dit.

M. Denham a dit que le bar était achalandé, mais pas plein, pour le match d’ouverture jeudi, mais il a noté qu’«une fois que vous commencez à avoir trois ou quatre matchs par jour, ce sera différent».

Même si l’Italie ne s’est pas qualifiée pour la Coupe du monde, le Café Diplomatico du quartier de la Petite-Italie de Toronto s’attend à être bondé pendant le tournoi. Le restaurant profite du premier week-end de la Coupe du monde pour organiser le festival «Taste of Little Italy», a déclaré Mme Mastrangelo.

Pendant ce temps, M. Lafek a indiqué que le London Pub de Vancouver ouvrira tôt et servira un petit-déjeuner pour les amateurs qui voudront voir les matchs du matin, qui seront diffusés avant que l’alcool puisse être servi.

«Le football est toujours très populaire dans ce pub, a-t-il dit. Ce n’est pas trop difficile de travailler des heures étranges pendant un mois.»

Caroline Levy, la directrice générale du pub St. Augustine au cœur de la Petite-Italie de Vancouver, s’attend également à de grandes foules pour les matchs.

«Nous allons nous ennuyer de l’Italie, mais nous ne souffrirons pas trop, a-t-elle dit. Nous avons beaucoup de clients réguliers qui sont de fidèles amateurs de soccer depuis très longtemps.»

Peu importe qui est sur les écrans, l’ambiance sera électrisante, ajoute-t-elle.

«La fierté nationale est énorme, mais elle n’est pas du tout agressive, a-t-elle assuré. Il y a beaucoup de larmes de joie, mais aussi des larmes de tristesse. C’est vraiment bien.»

Les plus populaires