Couple canadien tué en 1987: seconde accusation de meurtre contre un Américain

SNOHOMISH, Wash. — Un deuxième chef d’accusation de meurtre a été déposé contre un Américain accusé d’avoir tué un couple canadien il y a 31 ans.

William Earl Talbott fait maintenant face à deux chefs d’accusation de meurtre au premier degré, selon les documents judiciaires soumis vendredi à un tribunal de la ville de Snohomish, dans l’État de Washington.

Les corps de Tanya Van Cuylenborg, âgée de 18 ans, et de son petit ami, Jay Cook, âgé de 20 ans, avaient été retrouvés en 1987 à environ une heure de route l’un de l’autre dans l’État de Washington.

Les deux jeunes gens étaient originaires de Victoria, en Colombie-Britannique.

Le bureau du shérif du comté de Skagit avait annoncé l’arrestation de Talbott le mois dernier après avoir fait une percée dans le vieux dossier grâce à une nouvelle stratégie consistant à comparer de l’ADN recueilli sur les lieux du crime à l’ADN contenu dans une base de données généalogique publique et disponible en ligne.

Les enquêteurs ont ensuite examiné l’arbre généalogique obtenu afin d’identifier un suspect puis ont recueilli un nouvel échantillon d’ADN auprès de Talbott afin de confirmer qu’il était bel et bien l’individu recherché.

L’homme âgé de 55 ans avait été arrêté en mai pour le meurtre de Mme Van Cuylenborg. À l’époque, les autorités avaient dit s’attendre à déposer une seconde accusation reliée à la mort de M. Cook une fois qu’elles auraient amassé suffisamment de preuves.